Une certification bureautique, pourquoi ?

J’ai toujours été dans une logique d’apprentissage, de formation. Curiosité quand tu nous tiens !
Le perfectionnement fait également partie de cette logique d’apprentissage. Consolider mes connaissances, en acquérir de nouvelles pour pouvoir améliorer encore et toujours mes compétences.
Passer une certification bureautique participe à cette démarche. Je vous en dis plus.

Me former

Avec un profil d’assistante administrative et de direction, l’utilisation des outils bureautiques est au centre de mon activité.
Un employeur verrait mal son assistante savoir à peine mettre en forme un compte-rendu, un support de présentation, un tableau de bord.

J’ai appris « sur le tas ». Mon BTS Commerce international date de 1993 (aie !). Nous avions 1 heure de dactylographie par semaine la 1re année. La 2de année, nous avons tapé nos rapports de stage sur les ordinateurs à écran noir avec le curseur vert clignotant et la disquette souple pour enregistrer.
Je suis certaine que ça parle à certains d’entre vous !

J’ai donc appris à me débrouiller sur un PC au fur et à mesure de mes différents postes. J’ai eu la chance de tomber également sur des supérieurs qui, férus d’informatique, me donnaient des tuyaux lorsque je me trouvais coincée dans une manipulation.

Me perfectionner

Puis, à la faveur d’un poste dans un groupe national, j’ai enfin pu avoir accès à de réelles formations sur le pack Office.

Formations que j’ai poursuivies, une fois à mon compte, par le biais de mon CPF et surtout avec une formatrice que je souhaite ici mettre en avant :
Christine Gire, CG-Proformation

Grâce à la qualité de ses formations, la mise en page de documents longs sur Word n’a plus de secrets pour moi, la création de présentations PowerPoint professionnelles non plus.
La prochaine étape étant un perfectionnement sur Excel pour produire des tableaux de bords élaborés, permettant à un responsable d’avoir rapidement des données précises sur l’activité de son service, de son entreprise.

Certification bureautique

Ayant opté pour des formations à distance financées via mon CPF, Christine m’a donc proposé de passer les certifications correspondantes. C’est ainsi que j’ai présenté la certification Eni pour Word et PowerPoint.

De quoi s’agit-il ?

Pour reprendre les termes de présentation d’Eni :
« Elles se présentent sous la forme d’un questionnaire à choix multiple adaptif avec plusieurs niveaux de questions. Elles sont chronométrées et durent environ 1 heure. Le jour de l’examen, vous pouvez vous entraîner sur quelques questions pour vous familiariser avec l’environnement de l’examen.
70 % de l’évaluation se fait en direct dans le logiciel concerné par l’examen. Vous vous trouvez dans l’environnement réel dans lequel vous avez été formé et où vous avez vos habitudes. Toutes les manipulations sont prises en compte : clic droit, raccourcis clavier… Vous n’avez pas besoin d’imaginer où vous devez cliquer, vous le faites tout simplement !« 

Quels sont les niveaux de résultats

A la fin de l’examen, vous avez directement accès à vos résultats. Il n’y a pas de perdants, pas de gagnants. En fonction du nombre de points obtenus, vous avez un « niveau » de compétences :

  • De 0 à 149/1000 : Acquisition des compétences en cours
  • De 150 à 349/1000 : Acquisition des Compétences Fondamentales
  • De 350 à 649/1000 : Acquisition des Compétences Intermédiaires
  • De 650 à 1000/1000 : Acquisition des Compétences Avancées

Mes résultats

Niveau « Acquisition des compétences intermédiaires » atteint !
Deux cordes de plus à mon arc qui attesteront auprès de futurs employeurs de mes compétences. A venir d’ici la fin de l’année, la certification Eni pour Excel.

Certification bureautique Word
Certification bureautique PowerPoint