L’alternance facile

L'alternance facile : les étapes

Vous êtes le nez dans le guidon, la tête sous l’eau, vous avez du mal à voir le jour ! Autant d’expressions qui vous font sérieusement penser à chercher de l’aide.
Il est encore trop tôt pour embaucher un salarié en CDI à temps plein mais pourquoi pas prendre une personne en alternance ?
Cet article vous présente « l’alternance facile » ou quelles sont les démarches à effectuer pour vous lancer et avoir enfin toute l’aide professionnelle dont vous avez besoin !

L’alternance facile par étape

Votre bonne étoile veille sur vous : pas besoin de chercher bien loin, un futur apprenti frappe à votre porte et vous sollicite pour l’accueillir pendant 1 ou 2 années dans votre entreprise.
Son profil correspond à votre besoin, le courant passe entre vous ! Plus d’hésitation, vous vous lancez.

  1. Récupérer les informations administratives concernant votre futur alternant
  2. Contacter le CFA dans lequel l’alternant suivra la formation théorique
  3. Signer le contrat d’alternance (CERFA 10103*09) avec le CFA et votre futur alternant
  4. Faire la demande de financement auprès de votre OPCO
  5. Créer votre profil sur le site de l’agence de service public (ASP) qui vous versera l’aide financière à laquelle vous pouvez avoir droit
L'alternance facile. Les étapes du contrat d'alternance
Les étapes d’un contrat en alternance

Bon, si votre bonne étoile était partie en vacances au moment de votre recherche, vous pouvez également vous rapprocher des CFA de votre secteur ou bien des CFA proposant les formations qui vous intéressent pour leur faire part de votre recherche d’apprentis. Pôle Emploi peut également vous accompagner dans cette recherche en sélectionnant pour vous les profils les plus adaptés.

Les aides financières à l’apprentissage

Une aide exceptionnelle est actuellement mise en place par le gouvernement afin de faciliter le recrutement d’apprentis dans les entreprises.
Il serait dommage de vous en priver surtout si cela doit vous permettre d’envisager les mois à venir avec plus de sérénité !

Quelles sont les conditions d’octroi de cette aide ?

L'alternance facile. Les conditions d'aide des contrats en alternance

Pour bénéficier de ces aides exceptionnelles mises en place dans le cadre du dispositif « 1 jeune, 1 solution », la demande doit être faite entre le 1er juillet 2020 (vous êtes dans les temps !) et avant le 31 décembre 2021.
MODIFICATION : les aides sont prolongées jusqu’au 30 juin 2022 !

Le montant de l’aide varie selon l’âge de l’alternant : 5 000 euros pour les moins de 18 ans et 8 000 euros pour les plus de 18 ans.

Elle est également conditionnée à la taille de l’entreprise :
– Sans conditions pour les entreprises de moins de 250 salariés
– Sous conditions de respect d’un nombre de contrats d’alternance ou favorisant l’insertion professionnelles pour les plus de 250 salariés.

Comment cette aide est versée ?

Chaque mois, l’agence de services et de paiement (l’ASP pour les intimes), vous verse automatiquement votre aide, avant le paiement du salaire de votre apprenti.
Vous devez, une fois que l’ASP a validé votre dossier, créer votre espace sur le site de gestion de l’ASP, y joindre votre RIB et vous assurer que les données de salaire sont bien transmises via la DSN (déclaration sociale nominative, déclaration en ligne effectuée tous les mois à partir des bulletins de salaire) chaque fin de mois.